Monuments de Rome

Rome est au coeur de l'histoire romaine antique et de celle de la religion chrétienne. Les nombreux monuments de Rome sont des témoins précieux de ce passé, ayant survécus à travers les âges. Monumentsderome.com en fait le tour!

Catacombes de Rome Chapelle sixtine Forum La Fontaine de Trevi Le colisée de Rome Le Panthéon Le Vittoriano Les thermes de caracalla Mont Palatin Palais du quirinal Piazza della repubblica Piazza venezia Sainte mario maggiore Vatican Villa Borghese


Catacombes de Rome

Retour en haut
Catacombes de Rome
Catacombes de Rome Crédit photo : Flickr
Les catacombes de Rome furent utilisées au tout début du christianisme, pendant les premiers siècles après JC. Le mot utilisé aujourd'hui dans un sens généraliste est origine de là puisque la tombe de Saint Sébastien fut installée dans une ancienne carrière. Toutefois, les catacombes de Rome furent aussi utilisées par les juifs et les païens.

Les toutes premières furent creusées à l'extérieur de la ville, car une loi romaine interdisait l'enterrement dess morts entre les murs de la ville. Elles étaient donc situées le long des routes romaines. Celle de Saint Sébastien en particulier avoisinait la Via Appia.

À partir du IVème siècle, les chrétiens y vinrent en pèlerinage pour commémorer le souvenir des martyrs. Il est également probable que certains se soient cachés dans les catacombes pour échapper aux persécutions et pratiquer des rituels religieux. Leur organisation est anarchique, sans aucun plan établit à l'avance. Aujourd'hui, il s'agit d'un site touristique.

Lien utile : http://www.catacombe.roma.it


Chapelle sixtine

Retour en haut
Chapelle sixtine
Chapelle sixtine Crédit photo : Flickr
La Chapelle Sixtine fait partie d'une résidence du Pape. Les cardinaux s'y réunissent en conclave afin d'élire les nouveaux pontifes. Mais elle est aussi célèbre pour ses grandes fresques réalisées par le peintre Michel-Ange, et qui représentent des scènes bibliques.

Les murs de droite et de gauche de la chapelle sont décorés de scènes de la vie de moïse et du christ. La voûte, elle, résume neuf épisodes de la genèse, dont la "création d'Adam", l'une des plus connues. Enfin, sur l'autel, on peut voir représenté le jugement dernier sur une fresque de 20 mètres de haut et de 10 mètres de large.

Ces peintures, commandées par des hauts dignitaires religieux, ont fait scandale à l'époque (XVIème siècle). En effet, Michel-Ange avait représenté tous ses personnages nus. Le pape Paul IV a fait appel à un autre peintre, Daniele da Volterra, pour les "habiller" avec des voiles. On l'appellera désormais le "culottier"... Une autre polémique éclata lors de la restauration des peintures dans les années 1980 : on a utilisé des tons pastel, plutôt clairs, alors que Michel-Ange était connu pour utiliser des couleurs sombres.

Lien utile : http://www.vatican.va


Forum

Retour en haut
Forum
Forum Crédit photo : Flickr
Le Forum romain est un espace autrefois occupé par de nombreux bâtiments romains, qui remplissaient des fonctions politiques ou religieuses. À l'époque de l'empire, il était au centre de la vie de la cité. Aujourd'hui, il reste certains vestiges, qui peuvent être visités avec une entrée payante.

L'une des infrastructures les plus connues est sans doute le Forum Romanum. Il s'agit d'une grande tribune, faite de pierre. Les hommes politiques s'y installaient pour parler directement au peuple, réuni sur une vaste place.

On y trouvait aussi la Curie, où les sénateurs tenaient leurs assemblées. Les pontifes et les flamines (prêtres romains qui se consacrent à un seul dieu), eux, tenaient des réunions dans la Regia. Vous pourrez également voir les restes du Tabularium, où étaient conservées les archives administratives.

C'était aussi un lieu de commerce, où les marchands venaient vendre leurs produits. De nombreux temples y furent construits. Mais avant de remplir ces fonctions sociales, l'endroit a d'abords été une nécropole. D'où son appellation de "forum" : ce mot signifie à l'origine "enclos, tombe".

Lien utile : http://dlib.etc.ucla.edu


La Fontaine de Trevi

Retour en haut
La Fontaine de Trevi
La Fontaine de Trevi Crédit photo : BeNoot
La Fontaine de Trevi est une oeuvre immense, adossée à un palais de style baroque. Dans le grand bassin, de nombreuses statues représentent une allégorie de la mer inspirée de la mythologie romaine.

Neptune, le dieu de l'océan et des mers, trône au centre. Il est juché sur un char tiré par deux chevaux marins. L'un représente l'eau violente, l'autre l'eau sauvage. Il est entouré par de nombreuses autres divinités, telles que les dieux de l'abondance, de la salubrité...

Le nom de la fontaine, viendrait d'une jeune fille qui aurait indiqué l'emplacement de la source à des romains pour sauver sa virginité. L'édifice lui-même date de 1762, conçu par Nicolas Salvi à la demande du pape Benoît XIV.

Les touristes ont l'habitude de jeter des pièces de monnaie dans la fontaine. La tradition veut que l'on fasse un voeu en en jettant une première. En lancer une seconde avec le bras droit en tournant le dos au monument garantirait de pouvoir revenir à Rome un jour...

Lien utile : http://fr.wikipedia.org


Le colisée de Rome

Retour en haut
Le colisée de Rome
Le colisée de Rome Crédit photo : Flickr
Il s'agit d'un amphithéâtre en forme d'ellipse, en plein centre ville de Rome. Cette construction, une des plus grandes de l'époque romaine, est un symbole de leur savoir-faire en matière d'ingénierie.

On venait autrefois y assister à des combats de gladiateurs, des chasses d'animaux sauvages ou encore des pièces de théâtre dramatique retraçant des épisodes de la mythologie. Au moyen-âge, il a été tour à tour utilisé pour y installer des habitations, une forteresse, ou encore... un sanctuaire chrétien.

Aujourd'hui, c'est une attraction touristique si populaire qu'elle a été choisie pour figurer sur la pièce italienne de 5 centimes d'euros. Son aspect "démoli" est dû à des tremblements de terre successifs, mais aussi à la récupération des pierres, courante à certaines époques.

Lien utile : http://fr.wikipedia.org


Le Panthéon

Retour en haut
Le Panthéon
Le Panthéon Crédit photo : Flickr
Le Panthéon est un ancien temple romain resté intact. De l'extérieur, il montre ne structure rectangulaire, avec un portique comportant de nombreuses colonnes. Le reste du monument forme une ellipse, surmontée d'une coupole de 43 mètres de diamètre. À son sommet, une ouverture laisse passer la lumière du jour, permettant une utilisation comme cadran solaire.

La construction de l'édifice a eu lieu entre 118 et 125, ordonnée par l'empereur Hadrien. Elle remplaçait alors le temple d'Agrippa, ravagé après plusieurs incendies. La dédicace située sur la façade du monument actuel le rappelle. Elle signifie "Marcus Agrippa, fils de Lucius consul pour la troisième fois, le fit bâtir".

En 609, le pape Boniface IV a reconvertit le bâtiment en Eglise. Il avait été offert au Vatican par l'empereur byzantin Phocas. Quelques transformations intervinrent alors. À l'origine, les niches présentes dans le bâtiment contenaient des statues de dieux romains. Ce sont aujourd'hui des chapelles. Certains rois y ont été enterrés, tels que Victor Emmanuel II ou Raphaël.

Lien utile : http://fr.wikipedia.org


Le Vittoriano

Retour en haut
Le Vittoriano
Le Vittoriano Crédit photo : Flickr
Ce bâtiment colossal date du XIXème siècle. Sa construction a été décidée par le gouvernement italien, désireux de bâtir un monument qui célébrait l'unification toute récente de l'Italie (1861) en rendant hommage au roi Victor-Emmanuel II. Il avait en effet joué un grand rôle dans la réunification.

L'aspect et le choix de l'emplacement de l'édifice ont été longuement critiqué par la population. On l'a trouvé trop grand et trop prétentieux, ce qui lui a valut différents surnom (la machine à écrire, le gâteau de mariage...). Pour le construire, la ville a dû raser un quartier médiéval. De plus, il cache la vue sur le forum romain...

Son architecture est inspirée des sanctuaire classiques, avec des escaliers bordées par des statues et des frises. À son centre, une statue de Victor-Emmanuel II à cheval semble dominer. Ouvert au public, le monument présente l'histoire de la réunification italienne à travers le petit musée de Risorgimento. C'est aussi un point de rendez-vous privilégié car repérable de loin...

Lien utile : http://it.wikipedia.org


Les thermes de caracalla

Retour en haut
Les thermes de caracalla
Les thermes de caracalla Crédit photo : Flickr
Les ruines des Thermes de Caracalla sont ce qu'il reste de thermes romains les plus luxueux de leur époque. Ils proposaient de nombreux services : bains publics et privés, massages, gymnastiques... et étaient ornés de nombreuses œuvres d'arts.

Aujourd'hui, il reste sur le site d'énormes piliers en pierre, ainsi que des arcades et quelques murs. Ce sont les établissements thermaux de l'empire romain les mieux conservés.

Ils avaient auparavant une superficie de 10 hectares, et pouvaient accueillir jusqu'à 1600 personnes. L'eau était conservée dans 64 citernes, contenant 80 000 litres chacune. Elle était chauffée par le soleil: les plans des thermes romains étaient conçus de façon à bénéficier de la meilleure position au soleil possible.

La construction de ce monument s'est faite en plusieurs étapes. Elle a commencé à la fin du IIème siècle, pour se prolonger jusqu'en 216. Les empereurs Héliogabale et Alexandre Sévère complétèrent l'enceinte extérieure et y ajoutèrent des portiques, achevant le tout vers l'année 235.

Lien utile : http://fr.wikipedia.org


Mont Palatin

Retour en haut
Mont Palatin
Mont Palatin Crédit photo : Flickr
Selon la mythologie romaine, le Mont Palatin serait le lieu même de la fondation de Rome. C'est l'une des sept collines de la ville. Les empereurs y bâtissaient leurs palais, ce qui lui a donné son nom.

Le Mont culmine à 70 mètres, pour environ 2 kilomètre de circonférence. À son sommet, vous pourrez admirer les ruines des résidences de personnages historiques connus. Auguste, le premier empereur romain, y avait par exemple fait construire un palais. Un ancien monastère expose certaines des pièces archéologiques retrouvées sur la colline.

Vous découvrirez aussi la grotte connue pour avoir été le lieu d'habitation de Romulus et Rémus. Ils y auraient été recueillis et nourris par une louve. Ils auraient ensuite ondé la ville de Rome...

L'accès au mont Palatin est payant, mais le billet est jumelé avec le Colisée et le Forum romain.

Lien utile : http://fr.wikipedia.org


Palais du quirinal

Retour en haut
Palais du quirinal
Palais du quirinal Crédit photo : Flickr
Le palais du Quirinal est la résidence officielle du président italien. C'est un palais de style romain, considéré comme l'un des plus grandioses du pays. À travers l'histoire, il a hébergé des papes, des rois et des présidents.

Sa construction démarra en 1583, sur une commande du pape Grégoire XIII qui souhaitait une résidence d'été. Mais le pontife mourut l'année d'achèvement de la construction, en 1585 et ne put jamais profiter de l'édifice. Il fut agrandit en 1587 par le pape Sixte V. On ajouta une aile ainsi qu'une salle, celle du Consistoire. Elle fut décorée par le peintre Guido Reni.

Les papes cessèrent d'y habiter en 1870, lors de l'entrée des troupes italiennes à Rome. Le pape de l'époque, Pie IX, se retira au Vatican et décida d'y rester. Les rois succédèrent donc aux papes, jusqu'en 1946 et la proclamation de la république italienne. Depuis le premier janvier 1948, le palais abrite le bureau et les appartements privés du président.

Lien utile : http://www.quirinale.it


Piazza della repubblica

Retour en haut
Piazza della repubblica
Piazza della repubblica Crédit photo : Flickr
La place de la république à Rome est semi-circulaire, bordée par la Basilique Sainte Marie des anges et des Martyr (Sata maria degli Angeli e dei Martri). Elle est entourée de portiques qui rappellent les bâtiments se trouvant là autrefois.

Au centre de la place, on peut admirer la fontaine des naïades. Elle est ornée de statues de naïades qui représentent les nymphes des lacs, des océans et des eaux souterraines, des figures mythologiques. Au centre de l'oeuvre, le dieu marin tient un dauphin. Ces sculpture ont remplacé des lions de craie , réalisés par Alessandro Guerrieri.

Cette fontaine fut réalisée en 1901, par Mario Rutello. Il a dû faire face à une polémique, car une partie de la population était choquée par la présence de ces statues nues. La place elle-même date de 1887, aménagée par Gaetano Koch. Il a a également construit les palais qui l'entourent, dans un style néo-classique.

Lien utile : http://www.turismoroma.it


Piazza venezia

Retour en haut
Piazza venezia
Piazza venezia Crédit photo : Flickr
La place Venezia se trouve dans le centre de Rome. Elle a été baptisée d'après le Cardinal Venezia, qui a fait construire son palais près de la palace. Le bâtiment est devenu le siège de la république de Venise. On trouve plusieurs monuments anciens près de la place, dont le Vittoriano, construit en l'honneur du roi Victor-Emmanuel II.

Ce monument fut construit à l'occasion de la réunification. Il est monumental, semblant dominer la place. Du côté nord, vous pourrez également trouver le palace Bonaparte, dans lequel résida la mère de Napoléon Bonaparte.

De la place, on voit aussi la colonne trajane, rattachée au forum de Trajan. Ses bas-reliefs présents sur toute sa surface racontent les différentes conquêtes territoriales de l'empereur Trajan. Elle fut construite au début du 2ème siècle et reste un important témoignage de cette époque. Notez que plus les gravures sont hautes, plus elles sont grandes pour être visibles d'en bas.

Lien utile : http://www.turismoroma.it


Sainte mario maggiore

Retour en haut
Sainte mario maggiore
Sainte mario maggiore Crédit photo : Flickr
Moins connue que la Basilique Saint Pierre, celle de Sainte-Marie-Majeure est tout de même la plus ancienne église romaine consacrée au culte marial. Elle fait partie des quatre basiliques majeures de Rome. On peut y voir une crèche en pierre, la première du genre. Elle fut commandée au XIIIème siècle par le pape Nicolas IV.

Sa construction s'appuie sur une légende : le pape Saint Ibère aurait vu apparaître la Sainte Vierge dans la nuit du 4 au 5 août 358. Elle lui demanda l'édification d'une église, en lui indiquant un endroit précis : la colline Esquilin, l'une des sept collines de Rome. Le lendemain, il aurait neigé à ce lieu même, alors que l'on était en plein mois d'août!

On bâtit donc une grande Basilique sur le plateau. elle sera plusieurs fois modifiées. Au Moyen âge, un campanile fut construit. Il mesure 75 mètres et est encore aujourd'hui le plus haut de la ville. À l'époque de la Renaissance, on installe dans la Basilique un plafond à caisson. Plus tard, on ajouta des coupoles baroques et l'on remania les façades dans un style similaire.

Lien utile : http://www.vatican.va


Vatican

Retour en haut
Vatican
Vatican Crédit photo : BeNoot
Le Vatican est une cité-état située à Rome. Il représente le territoire du Saint-Siège, et compte 900 habitants pour une superficie de 0,44 km² : c'est donc le plus petit État du monde. Mais la communauté internationale préfère le considérer comme une organisation internationale.

Sa création date du 11 février 1929. Si juridiquement, la langue officielle est le latin, on communique en réalité en Italien. Le Pape en est le dirigeant et tous les pouvoirs sont concentrés entre ses mains. Il est tout de même aidé par un gouverneur qui exerce l'exécutif et représente le Vatican de façon diplomatique.

Le Vatican dispose d'une constitution : elle a été rédigée par Pie XI, lors des accords de Latran. Elle fut plusieurs fois modifiée. La nationalité ne s'y acquiert qu'en exerçant des fonctions administratives ou religieuses, dans le Saint-Siège ou en étant un membre de la famille d'un fonctionnaire. Elle est forcément doublée d'une autre nationalité, et est perdue dès que s'arrêtent les fonctions exercées par le citoyen.

Lien utile : http://www.vatican.va


Villa Borghese

Retour en haut
Villa Borghese
Villa Borghese Crédit photo : Flickr
Il s'agit d'un espace vert de 80 hectares, qui regroupe des musées et des institutions culturelles. On y trouvera notamment la Galerie Borghèse et la Villa Médicis, l'Académie de France à Rome.

Le parc abrite également le palais des beaux-arts et l'école d'architecture de Rome. Vous pourrez également admirer un château datant du XVIIIème siècle, qui a été habité par le sculpteur Pietro Canonica au début du XXème siècle. C'est aujourd'hui un musée.

Côté nature, vous découvrirez de grands jardins ainsi qu'un lac, sur lequel il est possible de faire un tour en barque. Un petit temple inspiré du style de la Grèce classique a été installé tout au bord de l'eau, donnant une ambiance particulière aux lieux.

Ces jardins sont rattachés à la Villa Broghèse, commandée par Flaminio Ponzio, un architecte du XVIème siècle. Il l'avait fait construire pour abriter ses collections d'art.

Lien utile : http://fr.wikipedia.org
© Monuments de Rome sur monumentsderome.com