Qui n'a pas rêvé de poser ses yeux émerveillés sur les fresques de la Chapelle Sixtine. Ce palais du Vatican, mondialement renommé, appartient au Pape et est l'un des joyaux prisés par des millions de visiteurs annuels.
Plafond de la chapelle Sixtine

Plafond de la chapelle Sixtine Crédit photo : Flickr

La Chapelle Sixtine est l'un de lieux les plus réputés du Vatican. Faisant partie des musées du Vatican, elle est à découvrir parmi les lieux incontournables d'un voyage à Rome, au même titre que le Colisée de Rome ou le Panthéon.

Ce palais fait partie des nombreux lieux appartenant au Pape et se trouve à l'angle sud-ouest de l'ensemble architectural, à deux pas de la Basilique Saint Pierre. Originellement elle était appelée Chapelle de Sixte en l'honneur du pape Sixte IV. C'est en effet sous son impulsion que ce lieu mythique fut érigé entre 1477 et 1483. Les architectes à qui l'ont doit cette merveille ne sont pas identifiés avec certitude. Il semble néanmoins que Baccio Pontelli et Giovannino de' Dolci soient à l'origine des plans. Elle a été inaugurée et consacrée le 15 août 1483, le jour de la fête catholique de l'Assomption.

Niveau architectural, la salle est un rectangle de 40 mètres de long pour 13 de large et 21 de haut. L'espace intérieur est coupé en deux par une transenne. On compte douze fenêtre sur les côtés ainsi qu'un chemin de garde défensif. La chapelle est également fortifiée pour lui permettre de résister à l'époque de sa construction à l'invasion d'ennemis potentiels.

Depuis le 15e siècle, les cardinaux s'y réunissent en conclave afin d'élire les nouveaux pontifes. Ils se retrouvent alors tous, assis sur les banquettes qui longent les côtés de la salle et délibèrent jusqu'à ce qu'un nouveau Pape soit nommé. Elle a donc une importance toute particulière pour tous les Catholiques. La chapelle Sixtine n'est cependant pas historiquement le seul endroit où seront déroulées ces élections. Le palais du Quirinal ainsi que la Chapelle Parva ont également accueilli ces événements ponctuellement. Mais depuis 1961 et la constitution apostolique Universi Dominici Gregis proposée par le Pape Jean-Paul II, la chapelle Sixtine est la seule habilitée pour élire le nouveau pape.
Mais La chapelle Sixtine est aussi et surtout célèbre pour ses grandes fresques réalisées notamment par le non moins célèbre peintre Michel-Ange.

Les murs de droite et de gauche de la chapelle sont décorés de scènes de la vie de Moïse (côté sud) et du Christ (côté nord). Elles furent réalisées en 1481 et 1482 par des artistes italiens tous plus reconnus les uns que les autres. On peut notamment citer : Le Pérugin, Sandro Botticelli, Domenico Ghirlandaio, Cosimo Rosselli et Pinturicchio.

Quant à la voûte en berceau, elle attire à elle seule des millions de visiteurs. Elle fut commanditée par le Pape Jules II au début de son pontificat pour cacher les travaux de rénovation suite à une large fissure. Elle est l'oeuvre du célébrissime Michel Ange et résume neuf épisodes de la Genèse, dont le Déluge, Adam et Eve chassés du Paradis, la renaissance de l’humanité par la famille de Noé et le tableau central : la ''création de l'homme'', l'une des plus connues à travers le monde. Cette fresque représente Dieu sur sondage, tendant la main vers Adam.
L'ensemble de l'oeuvre montre la précision et la maitrise de l'anatomie et de son art en général dont faisait preuve l'artiste. Celui-ci travailla seul pendant 4 ans pour réaliser la voute, aujourd'hui l'un des chef d'oeuvre de la renaissance italienne.
Malgré des croquis précis, l'artiste modifia ses plans au fil de l'avancée. Les premiers médaillons sont ceux dont les personnages sont les plus petits. Michel Ange a adapté le style et la taille des personnages représentés pour les rendre plus grands et donc plus visibles d'en bas.
La voûte fut inaugurée le 31 octobre 1512 par Jules II, sans doute le lendemain même du jour où Michel Ange termina le travail.

Quelques 25 années plus tard, Michel Ange fut à nouveau mandaté pour réaliser une autre fresque dans la Chapelle Sixtine. Il s'agit cette fois-ci du mur du fond, derrière l'autel, qui représente le Jugement dernier. Alors âgé de plus de 60 ans, Michel Ange y travailla pendant 6 ans (de 1536 à 1541) et c'est Paul III qui inaugura la fresque, le 1er novembre 1541.
Sur un fond bleu lapis-lazuli, la scène représente un ensemble à la fois ordonnée et vivant. Au centre, le Christ jeune et vaillant, illuminé de lumière est entouré de nombreux saints dont Saint Pierre et de la Vierge Marie. Des anges l'encadrent également avec pour certains des instruments de la Passion et d'autres les trompettes de l'Apocalypse pour réveiller les morts. La fresque montre aussi les damnés, sur la droite, qui descendent aux enfers alors que sur la gauche, ce sont ceux qui montent au ciel.

Cette peinture qui s'étend sur 20 mètres de haut et 10 mètres de large, commandée par des hauts dignitaires religieux a fait scandale à l'époque (XVIème siècle). En effet, Michel-Ange avait représenté les quelques 400 personnages, dont le Christ, nus. Le pape Paul IV pensa à détruire l'oeuvre mais se ravisa au dernier moment. Il fit alors appel à un autre peintre, Daniele da Volterra, un des disciples de Michel Ange, pour les ''habiller'' avec des voiles. Cet artiste fut alors connu sous le nom de il braghettone, le ''culottier''...
Une autre polémique éclata lors de la restauration des peintures de 1981 à 1989 : on a utilisé des tons pastel, plutôt clairs, alors que Michel-Ange était connu pour utiliser des couleurs sombres. Cette rénovation permit néanmoins de redécouvrir l'oeuvre avec une vision nouvelle.

Chaque jour, ce sont plus de 10 000 visiteurs curieux qui viennent découvrir la chapelle (avec certains jours jusqu'à 20 000 personnes) lors d'une visite de la cité du Vatican. Les gardes essayent d'y faire régner le silence avec beaucoup de vivacité. Pour éviter de faire la queue pour admirer ce chef d'oeuvre, il sera nécessaire de s'y rendre tôt, de se faire accompagner par un guide ou de réserver des billets coupe file. Mais il reste cependant utopique d'espérer se retrouver seul dans ce lieu merveilleux.
Le lieu étant chargé d'histoire, une visite guidée est particulièrement nécessaire pour découvrir Vatican et chapelle Sixtine ainsi que la collection d'oeuvres d'art incroyable.

Tarifs Chapelle Sixtine

Plein tarif : 16€

Tarif réduit pour les moins de 18 ans et les étudiants de moins de 26 ans : 8€

Gratuit pour les moins de 5 ans

Il faudra compter 7€ de plus pour un audio-guide

Acces Chapelle Sixtine

La ligne de métro A permet d'accéder à la chapelle grâce aux stations Cipro ou Ottaviano (compter 10 minutes de marche ensuite)

Le tram 19 s'arrête à la station Piazza del Risorgimento non loin de là.

Les bus 49, 32, 81, 492, 982 ou 990 permettent un accès facile.

Horaires Chapelle Sixtine

L'accès à la chapelle se fait du lundi au samedi de 9 heures à 18 heures.

La chapelle est fermée le 1er et 6 janvier, le 11 février, le 19 mars, le weekend de Pâques, le 1er mai, le 29 juin, le 15 aout ainsi que le 8, 25 et 26 décembre.

Contact Chapelle Sixtine

Telephone : 0039 06 69884676

Carte Chapelle Sixtine

Adresse : Chapelle Sixtine, 00120 Città del Vaticano, État de la Cité du Vatican

Liens utiles Chapelle Sixtine

Vidéos Chapelle Sixtine

Photos Chapelle Sixtine

https://www.flickr.com/photos/47566319@N00/5586666462
https://www.flickr.com/photos/vav/3994519565
https://www.flickr.com/photos/voyages-lambert/13107487455
https://www.flickr.com/photos/paul-w-locke/5221673789
https://www.flickr.com/photos/feuilllu/90951544
https://www.flickr.com/photos/t_abdelmoumen/4968410989
https://www.flickr.com/photos/cathobordeaux/8552464456
https://www.flickr.com/photos/jmanteau/5704520865